Le Haut Comité National de la Francophonie


Quelques uns des ambassadeurs réunis au Sénat avec la Présidente du Haut Comité.

Fondé pour contribuer au rayonnement de notre langue à l’étranger et à l’utilisation de celle-ci comme vecteur d’intégration dans notre pays, le Haut Comité National de la Francophonie a été installé officiellement au Palais du Luxembourg, sous le haut patronage du Président du Sénat, à l’occasion de la journée mondiale de la Francophonie.

Aujourd’hui, plus d’une cinquantaine d’ambassadeurs ou représentants personnels de Chefs d’Etat ont rejoint le Haut Comité, soutenu dès l’origine par le Président de la République Jacques Chirac, qui a reçu régulièrement sa Présidente à l’Elysée.

Le Haut Comité a réalisé, notamment, Le Livre Blanc de la Francophonie, pour lequel il convient de souligner que pour la première fois, ce sont les ambassadeurs et les personnalités de la société civile, c’est-à-dire les acteurs de la francophonie eux-mêmes, qui l’ont rédigé.

En parallèle de ses auditions, le Haut Comité rencontre de nombreuses personnalités internationales, patronne des colloques et remet la Médaille d’Or de la Francophonie et un Diplôme de Mérite et de Prestige National aux personnes physiques ou morales qui oeuvrent notamment au rayonnement de notre langue et de son patrimoine.

Le Journal du Parlement est le partenaire media du Haut Comité National de la Francophonie.