Francophonie : Ridicule

Et pourquoi ne pas auditionner Pierre Moscovici au Sénat en... anglais ? C'est le bruit qu'on fait courir malicieusement certains lors de la récente audition du Commissaire européen aux Affaires économiques et financières, fiscalité et douanes. La réunion ayant lieu en commun avec la Commission des Finances, plusieurs sénateurs se sont en effet souvenus d'un document qui avait déclenché tout à la fois hilarité et consternation. Michel Sapin avait cru bon en effet d'écrire au Commissaire français... en anglais, sans doute parce que ce dernier tient systématiquement ses conférences de presse dans la langue de Shakespeare !

Une affaire à rapprocher de celle qui a entaché le colloque organisé par la Présidente de l'Association des maires francophones, Anne Hidalgo, lors de la rencontre internationale des jeunes entreprises sur internet, à l'Hôtel de Ville de Paris, laquelle s'est déroulée exclusivement... en anglais. Aucun intervenant n'ayant pu s'exprimer en français, qui est pourtant la langue de la République, de nombreuses associations ont écrit au Maire. En vain, car celles-ci attendent toujours réponses et explications...