Paris s'éveille…

Dans le mic-mac des élections municipales parisiennes, Dalila Hamidi essaye d'apporter un peu de renouveau en se présentant dans le 7e arrondissement. Nouvelle en politique, elle qui est docteur en physique atomique, pointe du doigt la responsabilité de l'équipe sortante dans la désorganisation de la capitale et fustige la guerre entre Rachida Dati - dont elle juge le bilan très faible- et les deux autres UMP qui se présentent contre la Maire sortante.

C'est un ras-le-bol des politiques qui lui a fait se lancer dans la bataille. Avec une liste d'indépendants, elle veut notamment créer un numéro vert, 24h/24h pour signaler violences et comportements agressifs. Elle pense aussi qu'un maire d'arrondissement se doit d'être à plein temps sur sa circonscription...