Amiral James Stavridis : "Un long chemin"

Les conditions de la sécurité globale ont changé depuis la signature du Traité de Washington : l’Alliance est de plus en plus grande et davantage occupée qu’il y a 60 ans…
Dans un monde changeant, où la sécurité de l'Alliance n'est pas absolue, L'OTAN reste un garant crucial de la protection Euro-Atlantique, fermement résolu aujourd'hui à préserver la liberté, notre héritage commun et la civilisation, comme ce fut le cas en 1949.
L'Alliance reste ancrée aux principes de démocratie, de liberté individuelle et de respect de la loi : trois idéaux qui nous guident ; des valeurs qui, même si l’OTAN évolue, resteront inchangées. L'Alliance et ses partenaires s'efforcent chaque jour de construire un monde meilleur. C'est ce message éclatant qui doit être formulé en Afghanistan, dans les Balkans et dans la Corne de l'Afrique et c’est celui-ci qui doit être clairement transmis par nos paroles et nos actes à travers le globe. Comme les soutiens de l'OTAN sont plus profonds en ce XXIème siècle et qu’ils affrontent des défis majeurs aux conséquences lourdes en terme de sécurité pour les Etats membres et leurs partenaires, inévitablement, il sera besoin de bousculer les habitudes. Le développement actuel d'un nouveau concept stratégique et son adoption ultérieure, est avant tout une opportunité de garantir que l'Alliance reste vigilante et mieux comprise par ses membres, ses amis et ses partenaires comme par les fauteurs de trouble. L’Alliance a préservé cette sécurité en associant, non seulement la défense collective de la région Euro-Atlantique, mais aussi grâce à la poursuite d’une sécurité globale, à travers la gestion de risques maitrisés face à une instabilité à la périphérie géographique de l’Organisation et bien au delà. Par là même l’Otan a essayé de maintenir sa position de leadership en matière de sécurité, pour accomplir ses missions en Afghanistan, en Irak et aux Balkans, comme pour préserver sa liberté d’action et contenir les menaces les plus variées : des missiles balistiques aux actes de piraterie, ou à l’émergence de cyber-criminalités, en passant par la prolifération d’armes de destructions massive, l’association de technologies dangereuses, sans oublier l’émergence d’un terrorisme transnational, le trafic illégal et l’utilisation de drogues, les challenges à relever pour préserver notre sécurité sont innombrables ! Ce que l'on attend de l'OTAN, ce n’est pas d'être un acteur global, mais plutôt un acteur responsable dans un monde globalisé. Il doit combattre les instabilités régionales, décourager l'activité agressive des États potentiellement hostiles et par des acteurs non-étatiques, aider à tempérer la compétition globale pour les ressources naturelles. Mais il doit aussi atténuer les effets des catastrophes naturelles et des pandémies, et il doit, de plus, agir dans une période de diminution des budgets…

Avancer ensemble

Avec 28 nations représentant 130 000 soldats, des forces marines, de l'air et de terre, opérant sur les trois continents, l’Otan prend des décisions faisant consensus hardi, mais se révélant payantes. Notre sécurité collective devra demander un effort commun qui traduira la diversité et la capacité des populations de l'Alliance, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Pour nous, cela signifie des opérations complémentaires avec l'Union Européenne et travailler plus intensément avec nos partenaires pour la paix, aussi bien pour le dialogue des pays de la Méditérannée, mais aussi avec d'autres Nations prêtes au dialogue, comme l'Australie, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle Zelande.
Nos efforts combinés et complémentaires contre la piraterie dans la corne de l'Afrique servent d'exemple et sont un véritable laboratoire pour une collaboration du XXIème siècle. C'est sans conteste le fait que l'Otan ne doit pas toujours être le leader, mais peut, aussi bien, avoir un rôle de soutien avec les autres. En travaillant ensemble et en jouant sur tous les leviers des pouvoirs nationaux et internationaux, avec un but commun, nous parviendrons à atteindre nos objectifs. La route vers la sécurité et la prospérité est encore longue, remplie d'obstacles, mais ensemble, nous vaincrons !...